Alors qu'il va bientôt être célébré à la Cinémathèque, n'en déplaise aux snobinards, Louis de Funès se rappelle à notre bon souvenir grâce à un reportage de l'INA qui le montre sous un jour qu'on lui connaissait peu : sa défense de la culture biologique, sans pesticides ni produits chimiques. Ce reportage nous montre l'acteur de La Soupe aux choux le nez dans les salades, les mains dans la terre et avec un discours qui sonne très actuel, invitant à protester pour obliger les gouvernements à prendre en compte la nature. Quel géant (vert) ce Louis !