Capture d’écran 2019-09-05 à 15.43.32Vous avez de la chance les gauchiasses avachies, la start-up nation a la magnanimité de vous lancer une bouée de sauvetage en or. Enlevez les miettes de Doritos coincées dans les replis de votre ventre et préparez votre CV : la profession d'expert en mème vient de voir le jour. Fin juillet, Instagram a procédé à la suppression de 142 comptes de mèmeurs. Une vague que les journalistes outre-Atlantique ont appelé, avec la sobriété et la retenue qu'on leur connaît, la "meme purge". Plus de onze pétitions ont été lancées sur Change.org, des centaines d'internautes se sont émues et Lil Nas X s'est fait le porte-voix de ce combat hautement politique (le contrôle du langage est la première pente vers le totalitaire, relisez Orwell). Face à la contestation, Insta a décidé de d'apaiser les tensions en créant ce poste d'expert, qui aura pour mission de savoir trier les bons mèmes de ceux qui servent à propager des idées puantes (on aura ta peau Pepe the frog) et de valoriser les créateurs ingénieux. Quand on sait qu'un contenu sous forme de mème est sept fois plus lu que les autres d'après les stats d'Instagram, on comprend que la plateforme ne peut se passer de ce format. C'est cadeau pour vous, fainéants de millenials.