chatsespions

Chez Brain, on vous a déjà parlé en long, en large et en détail des animaux qui avaient été utilisés dans un contexte de guerre : pigeons espions dressés par l'armée allemande durant la Première Guerre Mondiale, chauve-souris chargées de napalm par les Américains pour faire exploser les maisons nippones, etc. Mais un projet militaire animalier était passé sous notre radar : l’Opération Chaton Acoustique. Durant les années 60, la CIA a essayé d’entraîner des chats pour en faire de véritables espions aux pattes de velours. Lardés de microphones insérés dans leur canal auriculaire, ces agents 007 félins devaient traîner à côté de dirigeants soviétiques afin de capter leurs discussions. Problème : ces bêtes se sont révélées impossibles à dresser, et allaient n’importe où dès le moment où elles sortaient du laboratoire. Après cinq ans d’efforts et 20 millions de dollars d’argent public investis en pure perte, le projet a finalement été abandonné en 1967.