La chaise de bureau
On a un peu de mal à se figurer quelle forme prend le coït avec une chaise, fusse-t-elle équipée de roulettes. En revanche, l’idée que des collègues de travail réveillent leur douleur sciatique après un 5 à 7 sur ce meuble instable, ou qu’une fougueuse séance d’onanisme sur ladite chaise soit interrompue par une chute nous semble beaucoup plus sensée.

La quille de bowling
On émet quand même quelques réserves sur la popularité de ce choix. Quitte à prendre des risques, pourquoi la quille, et pas n’importe quel légume de forme oblongue qui ne nécessiterait pas d’enfiler des chaussures vernies dégueulasses ? Le mystère reste entier.
lava2
La Lampe à Lave 
Qui pratique le sexe avec une lampe à lave me direz-vous ? Probablement les mêmes individus qui s'enfoncent des quilles dans le rectum. Alors oui, l’aspect phallique de l’objet peut sans doute prêter à confusion, mais si vous ne dormez pas sur un matelas à eau dans le sous-sol de chez vos parents, vous n’avez aucune raison valable de posséder un tel objet, et encore moins de l’utiliser pour satisfaire votre lubricité.

Des piments Jalapenos
Quiconque a déjà eu le malheur de se toucher les muqueuses après avoir cuisiné un plat un peu relevé sait que cette idée est d’une bêtise sans nom. Et à toutes fins utiles, on le répète pour ceux du fond : l’huile piquante c’est uniquement pour se lubrifier la pizza.
toilettesLa brosse à chiottes 
Est-il vraiment nécessaire de commenter ? On espère juste que les personnes concernées ont pris le soin d’utiliser une brosse neuve…

Une pompe à vélo
On peut comprendre que la sensation de “succion” ou le souffle léger de l’objet sur des zones sensibles en attire plus d’un·e. En revanche, on déconseille fortement de faire rentrer de l’air sous pression dans les parties intimes de son partenaire. 

Le pommeau de douche
Grand classique parmi les classiques : le masturbateur accidentel serait lui aussi responsable de bon nombre de passages aux urgences. Alors ami·es de la jouissance hydraulique, méfiez-vous de l’eau qui dort, surtout quand elle s’engouffre profondément dans vos ravines, plutôt que de stimuler agréablement vos organes externes. 
lumièreLe bougeoir / Le chandelier
Si brûler involontairement l’être aimé en faisant couler de la cire chaude dans son sillon interfessier ne semble pas trop saugrenu, on s’interroge sur les motivations des forbans du sexe qui optent pour la pénétration à coups de candélabres. D'après notre enquête, il pourrait s'agir d'amateurs de Cluedo contrariés. 

Des barres de céréales 
Il y a donc, outre-Manche, un nombre préoccupant de personnes que le granola et le riz soufflé excitent jusqu’à l’orgasme. Sont-ce des influenceurs “bien-être” qui se sont radicalisés ? Nous ne le saurons probablement jamais.

Des bouteilles de sauce soja
Là encore, on peut comprendre. Que des bouteilles se retrouvent dans ce classement ne devrait en effet étonner personne. Ce qui nous turlu(pine) davantage en revanche, c’est le choix très spécifique du contenu. Pourquoi de la sauce soja et pas du nuoc-mâm, ou une mignonette de limoncello ? Est-ce de la sauce sucrée ou salée ? Doit on manger ses sushis à la main ou avec des baguettes ? Autant de questions éparses, comme des grains de riz gluant au fond du bol de la vie.