kimgordon

Quel lien secret unit Mickey Mouse et Kim Gordon, l’ex-Sonic Youth ? Dans une récente interview donnée au Guardian, cette dernière se souvient d’un trip mouvementé dans le parc d’attractions pour enfants Disneyland - car oui, Disneyland c’est pour les gosses : si vous êtes un adulte qui aimez ce lieu, vous méritez de passer plusieurs jours attaché à une chaise avec la musique It’s A Small World en boucle, afin de vous faire passer définitivement l’amour des parades et des déguisements de Tic et Tac. Bref : dans les années 70, Gordon se trouvait dans le parc avec un ami, lorsqu’elle a décidé de s’allumer un petit joint. Résultat : des responsables ont rapidement mis un terme à sa session fumette en l’emmenant dans ce qu’elle nomme une “prison Disney”. “Ils nous ont emmené dans un sous-sol”, raconte-t-elle. Une sorte d’enfer où elle dit avoir croisé “un Mickey Mouse avec un talkie-walkie” et avoir subi des commentaires de la sécurité du style “est-ce que votre mère sait que vous ne portez pas de soutien-gorge ?” Selon ses dires, Gordon aurait été laissée dans une cellule de détention pour mineurs dans laquelle elle aurait passée la nuit à cogiter au “fascisme de Disneyland”, et cet événement aurait renforcé ses convictions sur le caractère délétère du consumérisme à l’américaine. Plus de détails sur ce conte féérique par ici.