Entre le succès de la série Tiny House Nation sur Netflix et l’implantation d’un village de tiny houses à Rezé, la mode des micro-maisons semble avoir pris d’assaut la France en cette rentrée. Pour ceux qui auraient loupé le coche, les tiny houses c’est des habitats de petite taille (entre 10 et 30 mètres carré environs), généralement mobiles et moins coûteuses, tout en promettant le confort d’une grande baraque. Enfin ça, c’est sur le papier. Dans une pastille de leur émission humoristique Portlandia, Fred Armisen et Carrie Brownstein mettent en scène de façon parodique la vie dans une habitat minuscule où chaque déplacement s’apparente à une partie de Tetris et où la notion d’intimité n’est plus qu’un lointain souvenir. Bref, le quotidien de tous les Parisiens qui vivent dans un “petit studio bien aménagé”.