wonderwomanLustrez vos bracelets et faites claquer votre lasso magique : Diana Prince est de retour pour botter des popotins, moulés dans des pantalons de survêt’ en polyamide. En effet, les prochaines aventures de l’héroïne la plus charismatique de l’univers DC Comics se dérouleront en 1984, loin du Vieux Continent et ses tranchées boueuses, mais dans l’Amérique des banlieues résidentielles et des malls  bien proprets, symboles désormais désuets du triomphe de la fable consumériste made in USA et de ses zones pavillonnaires où la libido des mères de famille se cache pour mourir. L’athlétique Amazone enfilera sa plus belle cuirasse dorée pour affronter deux nouveaux adversaires de taille. D’abord Barbara Ann Minerva alias Cheetah, une super-vilaine à la solde des Soviétiques incarnée par l'ex star du SNL Kristen Wiig. L'actrice change cette fois-ci de registre pour se glisser dans la peau d’une riche héritière qui a la capacité de contrôler les animaux et est dotée d’une force prodigieuse, doublée d’une vitesse surhumaine. Et pour ceux dont la plaie Game of Thrones n'est toujours pas refermée, Pedro Pascal prêtera quant à lui ses traits au businessman télépathe Maxwell Lord, l’autre antagoniste du film. Il faudra toutefois patienter encore un peu pour avoir la chance de voir Gal Gadot dérouiller ses ennemis sur de la synthpop puisque la sortie du long-métrage de Patty Jenkins est prévue pour le mois de juin prochain.