Faites l’impasse sur le lavage de mains
N’hésitez d’ailleurs surtout pas à caresser votre chien de poche avant de vous approcher des ustensiles de cuisine. Porter des mitaines haute couture devrait suffire à repousser les bactéries qui, comme tout le monde le sait, sont des micro-organismes qui touchent le minimum vieillesse.

Plaignez-vous le plus souvent possible
Les lasagnes ne sont pas précuites ? Organisez immédiatement une cellule de crise. Votre con d'assistant-commis-de-cuisine a acheté de la mozzarella non râpée ? Menacez-le de ne pas lui signer sa convention de stage.

Oubliez tout ce qu’on vous a dit sur l’importance de bien maîtriser les cuissons ou la provenance des ingrédients : ce qui est primordial, ce sont les hashtags
Ainsi, chaque étape de votre recette doit être portée à la connaissance de vos fans. Rien de tel que les likes de vos followers pour relever un plat aussi insipide que le compte Insta d’un parfait inconnu. 

instaparisPrenez bien soin de décocher votre plus beau sourire face caméra à chaque fois que vous cassez un oeuf
C’est une victoire sur vous-même et sur les turpitudes de l'existence, en même temps qu'un très beau rappel de votre appartenance à la communauté des hommes.  

N’attachez SURTOUT PAS vos cheveux
Si vous avez des extensions qui traînent dans la sauce ou près des brûleurs à gaz, c’est encore mieux. Vous transformerez ainsi votre banal repas en dîner-spectacle pyrotechnique.  

Munissez-vous d’au moins deux spatules pour retourner la viande
Si vous ne disposez pas d’une batterie de cuisine complète et en double exemplaire, pas la peine d’aller plus loin. Vous resterez éternellement dans le fond du panier vapeur des influenceurs culinaires. 

N’oubliez pas d'assaisonner correctement votre préparation avec l'équivalent de la production annuelle de deux salins camarguais
Si vous n’en foutez pas au moins la moitié à côté de la poêle au passage, posez-vous les bonnes questions.

Retirez l'excédent de sel
Voir points précédent et suivant.

Ajoutez à nouveau du sel, mais de l'Himalaya cette fois-ci
Parce que ça sonne mieux et que c'est rose, comme l'intégralité de votre linge de maison. 
lunette2Si vous n’avez pas de lunettes de plongée pour protéger vos yeux en coupant les oignons, optez pour les lunettes de soleil
Croisette et côtelette, même combat. 

Pour faire taire les sceptiques (et les jaloux), insistez bien sur le fait que vous avez déjà réalisé cette recette des milliards de fois
Mais interrogez-vous sur chaque étape, comme si vous veniez de découvrir l’existence des casseroles et des aromates. 

Aspergez-vous d’eau de toilette régulièrement
Ça vous évitera de sentir le graillon et apportera une touche éthérée bienvenue à vos plats. 

Dès qu’une tâche vous semble trop contraignante ou qu’elle implique de véritablement cuisiner, disruptez la recette et retirez des ingrédients
Qui a besoin d'oignon et d’ail dans ses lasagnes, après tout ? Ou de pâtes dans ses pâtes bolo' ? 

Ne dites pas que votre viande est en train de “dorer” mais plutôt qu’elle “bronze”
Et pensez à faire examiner votre rumsteck une fois par an à la recherche de mélanomes. 

Privilégiez l’huile d’olive, qui est bien plus saine que le beurre
En revanche, ne lésinez pas sur la quantité de fromage. Oui, c'est ça. Faites une sorte de torchis de ricotta. 

Voilà, vous êtes fin prêt pour marcher dans les pas de Paris, et inscrire votre nom au panthéon des cuistots 24 carats.