Michael Jackson as musical parody Its For the Love of a Glove - Los Angeles Times

Et si un gant extraterrestre était en réalité derrière tous les tubes et les déviances de Michael Jackson ? C'est le postulat de départ de For the Love of a Glove, la dernière sensation à Broadway depuis janvier.  Et c'est peu de dire que Julien Nitzberg, l'auteur, a sorti la carte de l'humour provocateur, puisqu'on y trouve des chansons sur les Témoins de Jéhovah ou la joie de devenir blanc pour ne pas être tué par les flics, des vannes sur la pédophilie ou des salopards du Klan qui font des claquettes (l'Indiana, l'État de naissance de Jackson est l'un des plus gros foyers de tarés à capuchons des USA). C'est quand même autre chose que "Siddhartha l'opéra rock" ou le projet de comédie musicale sur Michel Sardou, non ?

Michael Jackson as musical parody Its For the Love of a Glove - Los Angeles Times 2

Not Bad A Michael Jackson play, For the Love of a Glove - Artillery Magazine