BDA097F7-1B7A-4C00-B01C-F4D0B5E278F0

On pensait que le business du stream allait exploser avec le confinement, plus d'un tiers de la population étant obligé de poncer son canap' et de compter les acariens dans leur moquette. Mais un article publié sur Quartz nous apprend qu'en Italie, entre le 3 et le 17 mars, les écoutes du top 200 de Spotify a chuté de 23,1 %. En Espagne, la baisse est de 12,7 %, tandis que la France semble encore relativement épargnée, avec seulement 2,4 % de diminution. Interrogé à ce sujet par Ouest France, Sophian Fanen, journaliste spécialiste de l'industrie musicale, donne quelques pistes. Si l'écoute des infos en priorité est un facteur, c'est surtout la perte de l'utilité de la musique au quotidien qui est pointée. Et oui, il semblerait que la plupart des gens n'écoutent des morceaux que dans les transports et quand ils font leur putain de jogging. Bonjour les mélomanes.

C85EED95-F226-4660-BEA2-9BE1579793E0

Source : Quartz