43onlinefilmfestival

Bonjour tristesse  : depuis l’allocution de 20h02 d’Emmanuel Macron, la plupart des festivals de l’été annoncent l’un après l’autre leur report ou leur annulation, noyant nos espoirs de grosses bamboches musicales et de rencontres dans la queue devant les toilettes sèches sous des petits copeaux de sciure. On se console comme on peut avec l’ouverture du festival de films en ligne de Boiler Room. Du 16 avril au 16 mai, ce rendez-vous dématérialisé mettra en avant les marges musicales et d’autres formes de contre-cultures à travers 12 films. Et si on est pas toujours fan du plus gros pourvoyeur mondial de vidéos de “pervers narcissiques munis d’une clef USB”, il faut avouer que la prog’ du raout virtuel donne plutôt envie. Au programme, on retrouve le portrait du célèbre musicien électronique japonais Ryuichi Sakamoto (Coda) ; une plongée psyché dans l’univers des rappeurs Soundcloud (Crestone) ; le célèbre animé dystopique Delete Beach de Phil Collins (le réalisateur, rien à voir avec l’auteur de “In the Air Tonight”) ; et Shooting the Mafia, un film qui retrace la vie de la photographe italienne Letizia Battaglia, connue pour avoir immortalisé les ravages causé par la mafia en Sicile. Installez-vous confortablement et suivez-votre film par ici.

Crédit photo : Crestone

(Source)