9. Gérant d'un magasin de vape : vendre des cancers goût mangue ou caramel à des gens qui essaient d'arrêter de fumer, c'est proposer une nouvelle alternative pour mourir, mais ce n'est pas hyper utile non plus.

8. Chroniqueur télé : dire tout ce qui te passe par la tête, normalement c'est le signe d'un dérèglement du système limbique responsable de l'inhibition, une pathologie, pas une compétence professionnelle. 

7. Candidat de téléréalité : nager avec des dauphins et s'engueuler dans des immenses dressings sous le regard de caméramans dépressifs, le tout quatre fois par an, c'est plus une sorte d'emploi aidé pour réinsérer les jeunes tombés trop tôt dans l'enfer de la Manzana et des déodorants Axe. En plus, c'est devenu une voie privilégiée pour accéder à un autre métier inutile : influenceur.
 
6. Présentateur météo : pourquoi mater des gens qui se dandinent devant un fond vert et qui ne connaissent rien à la science météorologique alors qu'il y a des applis gratos qui font le taf ? Pour se rappeler que c'est la Saint Romuald et que le soleil se lèvera à 5h46 ? Sérieusement ? 
 
5. Ministre de la transition écologique et solidaire : si on peut être ministre d'un truc que l'Etat français ne fera jamais alors moi je voudrais être ministre des câlins policiers et de la juste répartition des richesses.
 
4. Astronaute : on n'a déjà pas réussi à filer des masques à tout le monde alors venez pas nous dire qu’on va coloniser Mars, il n'y a plus que Jacques Cheminade pour y croire. Arrêtez d'envoyer des ingénieurs en orbite dans des machines à laver pour qu'ils mesurent à quel point l'espace atrophie leurs muscles, on n'a pas les moyens, là.
 
3. Chanteur de rock festif : le rock est mort et la fête ne va pas très bien alors tu poses ton ukulélé au sol, man, et tu laisses les grandes personnes qui se coupent les ongles des pieds discuter, ok ?!
 
2. Guide touristique à Maubeuge : "À droite vous trouverez le zoo et... C'est tout..."
 
1. Le job de Pénélope Fillon : comme elle, on ne sait pas trop en quoi ça consiste mais apparemment il suffit juste de respirer pour être rémunérée comme "conseillère littéraire à la Revue des Deux Mondes".
 
Journaliste web ? Ralala, c'est une bonne idée mais c'est ballot, le classement est déjà fini. Ne vous inquiétez pas, on sera bientôt tous remplacés par des cartons "Ketchup ou mayo ?" ou "Steve Jobs ou blowjobs ?" comme sur Konbini.