Capture d’écran 2020-09-11 à 11.52.22Alors que les livestreams sont devenus l'un des seuls moyens de jouer pour les DJ qui n'ont pas envie de faire des teufs illégales ou des sets sur des péniches, Facebook a décidé de bloquer tous ceux qui n'auront pas obtenu les droits au préalable des morceaux qu'ils passent. Ce qui signe la mort du mix sur le réseau social préféré des boomers, soyons clairs. Dans ses conditions d'utilisation, la firme recentre son activité sur les vidéos familiales et s'oppose à l'idée d'héberger des "expériences d'écoutes musicales". Ce nouveau règlement entrera en vigueur le 1er octobre, profitez-en tant qu'il est encore temps, amis enjailleurs de la nuit. 

Capture d’écran 2020-09-11 à 11.39.21