wejdene-5

Depuis plusieurs semaines, Wejdene s'est introduite dans nos cerveaux et agite toutes les hormones des pré-pubères après avoir essuyé le torrent de critiques que lui a valu son viral Anissa. Forte de ce buzz éphémère, la chanteuse en a remis une couche avec Coco tout en jouant avec les rumeurs concernant son âge. Si son album, sorti le 25 septembre dernier, s’apparente à une compilation d’ariettes naïves et mélodramatiques aussi plates que des tubes de Priscilla, son âge continue de faire jaser. Cette zone grise de son état civil est ainsi utilisée comme un argument rhétorique pété qui s’impose comme un réel outil marketing. D'où cette question aussi importante que l'élection américaine : Wejdene est-elle en réalité mineure ?

La pratique du secret

Le fait est que la jeune femme a longtemps entretenu le secret : dès le (bad) buzz d’Anissa en juin, elle a laissé courrir les rumeurs pour faire parler les haters, jusqu’à la révélation de la pochette de son premier album, fièrement baptisé « 16 » en l’honneur de son âge. Un coup marketing supposé immense, qui a une fois de plus déchainé les réseaux sociaux, agités par des considérations digne d'un épisode de Turbo.

Un débat automobile

Dominique Chapatte en herbe, les fans ou anti-fans de Wejdene se posent tous cette question somme toute inutile. En regardant les différents tweets qui donnent l’impression de se trouver au beau milieu d’une commission d’enquête inter-ministérielle, on trouve quantité de complotistes ou sceptiques. Certains affirment que le maquillage, les perruques et le style vestimentaire de la chanteuse la vieillissent et lui donnent l’allure d’une femme de 25 ans, quand d’autres brandissent son teint unifié comme un argument d’autorité. La position même de Wejdene dans une voiture provoque des questions : rarement assise sur la banquette arrière, la jeune femme enverrait des signes ô combien ambigus en s’asseyant tantôt côté passager, tantôt côté conducteur. Quand elle conduit semble-t-il seule, elle provoque un énième débat enflammé. Et oui : la conduite accompagnée est obligatoire à 16 ans, et le permis ne s'obtient généralement qu'à 18 ans. Wejdene serait-elle hors la loi ?

Poétique de la contradiction

Wejdene sait-elle se situer dans la vie ? Cette stratégie marketing est reconduite par les messages contradictoires qu’elle balance dans ses textes, histoire d'attirer l'attention des plus grands herméneutes d'entre nous. Dans Nananeh, la chanteuse nargue les méchants : « Côté passager, les jaloux je les vois » et leur dis "nananère" comme une enfant de 5 ans, alors qu’elle exhibe fièrement sa « Féfé sur les Champs » [Ferrari] dans Arrogante. Qui plus est, la jeune femme semble tiraillée entre l’âge adulte et l’enfance : dans Allô, elle pète un câble face à son frérot en lui disant qu’elle n’est « plus une ado », alors qu’elle chouine dans 16 : « J’suis encore une enfant mais bon, gros, j’investis » (qu'investit-elle à son âge, ça, on l'ignore). 


Comme quoi, pour contredire Aaliyah (ou plutôt R-Kelly), l’âge n’est pas rien qu’un nombre. Toutefois, le boost marketing de son âge n'est probablement pas aussi efficace qu'il en a l'air  : son album n'est pas la perle de l'année, et n'est pas, finalement, le phénomène le plus attendu de 2020.