livro-casais-gays-loving-7Mais bon, comme le concept de liberté semble encore déranger aujourd’hui (et si on s’en prenait aux hommes hétéros qui ne pratiquent pas le cunni plutôt ?), les éditions les Arènes et 5 Continents publient Ils s’aiment. Un vrai pavé. Lancé dans la marre des cons on espère. Très peu de texte. Et 350 photos prises entre 1850 et 1950, intimes, douces, magnifiques, d’hommes qui s’aiment. Des clichés loin des clichés (vous l’avez?). Hugh Nini et Neal Treadwell ont amassé, « accidentellement », des photos de couples au long de leurs voyages, pendant des années. 2.800 photos aujourd’hui. Il y a les farmers américains. Les soldats. Des hommes, des vrais. Hugh et Neal vivent eux-même au Texas. Ils ont dû se contenter d’une union informelle, secrète, en 1992. Sur les photos, ils ont su repérer les signes. Ces alliances cachées sur l’auriculaire. Le parapluie, qui pendant des décennies sera le code secret pour affirmer son union. Tous ces clichés résonnent comme des cris étouffés. Des cris d’amour. Mais ce sont les yeux qu’il faut regarder. Ces yeux qui ne mentent pas. Parce que le poids des photos… Le livre sort simultanément le 14 octobre aux États-Unis, en Grande-Bretagne, en Italie, en Allemagne et en France. Un livre à offrir, même à vos amis hétéros, puisqu’il ne s’agit pas d’un livre sur l’homosexualité, mais sur l’amour. Un siècle d’amour.

loving054corlowres

livro-casais-gays-loving-2livro-casais-gays-loving-5loving062corlowresloving170corlowresloving125corlowresloving159corlowres++ Ils s’aiment, de Hugh Nini et Neal Treadwell, éd. Les Arènes, 336 p., 49 €