Après ses compromissions de revendeur d'EDM pour grandes surfaces, sa mue country avec appropriation culturelle du style redneck,  Thomas Wesley continue sa descente interminable dans notre estime en venant d'être jugé coupable de revenge porn envers une cliente de l'avocate Lisa Bloom. Le DJ a fait tourner des images de cette femme nue. Pas parce qu'il aime Photoshop et les blagues graveleuses, non, c'est parce qu'il voulait intimider celle qui l'accusait d'avoir filmé leurs ébats sans son consentement. Il faut savoir que Lisa Bloom a défendu des femmes contre Bill Cosby et Jeffrey Epstein, mais aussi qu'elle a aussi défendu Harvey Weinstein, (quel beau métier que celui d'avocat). Le monsieur a donc l'air d'avoir la conscience tranquille. Quoi qu'il en soit, il est sous le coup d'une ordonnance restrictive l'empêchant d'approcher et de nuire à la cliente de Lisa Bloom. De plus, trois femmes auraient livré des témoignages similaires à la femme de loi.