Il vous a fallu plusieurs années avant de vous remettre de ce samedi après-midi d'été où cette salope avec son badge Ikea Family autour du cou et sa raie au milieu vous a jaugé à l'entrée de la piscine à boules puis a annoncé la sentence irrévocable à votre père : désolée monsieur, il est trop grand. Vous aviez 6 ans et demi, vous saviez parfaitement lire (c'était écrit 4-7 ans à l'entrée, putain!) ; c'était votre première expérience du sentiment d'injustice. Les années qui ont suivi furent sombres - petits larcins, trafic de shit, échec scolaire. Oh, bien sûr, dès que l'occasion se présentait et que vous aviez tisé assez de Jack, vous sautiez tout habillé dans des fontaines publiques, mais ce n'était vraiment pas la même chose. Il n'est jamais trop tard pour faire la paix avec ses traumatismes d'enfance : la galerie Pearlfisher à Londres se transforme en piscine à boules jusqu'au 13 février. Sans limite d'âge.

 

L'attraction est malheureusement complète jusqu'à nouvel ordre, mais est-ce que vous avez vraiment besoin d'une réservation et d'un ticket d'entrée pour aller faire le kéké dans une piscine à boules ? Non. Allez, on y va en mode rien à treuf.

 

 

Pour vous y rendre (en mode rien à treuf, donc), c'est ici.

 

 

Marie K.