En effet, si aujourd'hui le Baisenville est l'un des exemples de ce que l'on peut trouver comme petit sac masculin, ou sacoche en cuir, à l'origine, il s'agissait bien d'une petite valise, d'un vanity, qui permettait à une dame d'emmener le strict minimum pour la nuit quand elle avait dans l'idée de découcher. Si par exemple vous avez à l'esprit Fenêtre sur Cour d'Hitchcock, vous avez une illustration parfait de ce qu'était le Baisenville lorsque Grace Kelly amène ses petites affaires dans l'idée de passer la nuit chez James Stewart…
Désormais, il s'agit davantage d'un sac à main de taille rectangulaire pour hommes, mais très chic cependant, car toujours en cuir, avec un rabat qui ferme en se cliquant, et une poche (ou plusieurs) devant. Cependant, la mode étant revenue au flou entre le « masculin-féminin » et à l'androgynie, toute femme que vous êtes, vous pouvez également porter un baisenville, ça n'en masculinisera que davantage votre silhouette. Très tendance en somme.

P.L.