Le grand astre a enfin daigné se montrer, c’est donc l’heure de commencer à mettre des vestes qui ne sont pas de vrais manteaux. Et comme je suis magnanime, me voici me voilà pour vous procurer une alternative sympatoche à l’anorak (trop sportif), à la veste de sport (trop Patrick Braoudé), au trench (trop Victoria Beckham), et à la veste en jean (pourquoi ce denim que j’aimais tant l’année dernière me fait penser à Dame Ginette cette année ?). Quid ? Le kimono. Mais n’importe lequel. Grâce aux kimonos réversibles Le Bestiaire, menez une double vie. Pile (côté uni), vous êtes Alexa Chung qui va au Carillon. Face (côté imprimé), vous êtes Sandra Zen en pique-nique à Giverny. Dans tous les cas vous portez une pièce unique faite main. Vous pouvez même le faire faire sur mesure et choisir votre tissu de qualité.

 

 

Ici.

 

Anaïs D.