Éveil du palais ; Maquereau cuit basse température en gelée de « Gewurtz » ; Neige de choux fleur et condiment raifort-pistache ; Filet de Maigre, déclinaison de ratatouille ; Jus d’arête corsé ; Mignon de Porc en manteau d’herbes, mousseline de socca et Pois chiche au miel, raviole de Piquillos, extrait de Tonka ; Cappuccino de pêche ; Emulsion et sorbet au lait d’amande douce ; Mignardises. C'est sûr, il avait de la gueule, votre déjeuner entre bons éléments du cabinet de conseil en stratégie au sein duquel vous faites tranquilou vos 8k par mois. Mais au fond, vous êtes resté une personne simple. Grâce à ces splendides planches illustrant toutes les manières de manger la saucisse à travers le monde, renouez avec votre enfant intérieur, celui qui mangeait des knackis noyées dans la moutarde à côté du stade de la Meinau, pendant la mi-temps des matches du Racing.

 

 

Revoir cette touchante série dans son habitat naturel, avec les images en taille originale, par ici.

 

 

Marie K.