Sans titre

On pensait avoir touché le fond en matière de photographie, le lobby des influenceurs devenu plus grands que celui de la pêche ou la NRA, les perches à selfie remplaçant petit à petit le retardateur galère ou le : "vous pouvez nous prendre en photo?". Des gens meurent chaque année en tombant d'une falaise, smartphone en main et bouche en coeur. Après avoir pu faire des calendriers, des magnets, des cadres, des posters, des t-shirts, des portes-clés, des pin's et yearbook de vos selfies tout moches, il est maintenant possible de se tirer le portrait sur une biscotte, alors qu'on est tous conscients qu'il suffit juste de la beurrer pour être heureux. Grace à ces grilles modelées sur les traits gracieux de votre sale face, vos tartines vous ressembleront plus que votre petite soeur. 

biscote

Autre usage, ne pas mettre son propre faciès, mais celui des personnes qu'on ne peut encadrer, ni voir en peinture. Au lieu de refaire le portrait de votre patron, votre voisin, ou l'horrible monstre qui vous a bully à l'école primaire, toastez-les et mangez-les. Vous ne serez pas plus bizarre que le personnage principal de Swallow, on vous rassure. 

Pour retrouver ce toaster de compétition, c'est par ici.