2newsjr-lp354-punk-45-french-slve1-copy-2_1

Marc Zermati, figure de proue du punk en France, s'est éteint ce mois-ci à l'âge de 74 ans. Pote d'Iggy Pop, des Clash ou encore de Chrissie Hynde, il était surtout le fondateur du mythique label indé Skydog auquel on doit certains pressages d'Hendrix, des Stooges ou des New York Dolls.  On lui doit également l'initiative du premier festival punk en Europe en 1976 et cocorico, c'était chez nous autres Français à Mont-de-Marsan dans les Landes. Certains d'entre vous en ont forcément entendu parler, leur père parlant encore tout ému de la fois où il a vu les Damned sur scène (même si en vrai il était plus occupé à vomir dans la Midouze à cause de la bière ingurgitée avec ses potes keupons de l'époque).

Esprit libre et en avance sur son temps, Marc fît l'objet d'un petit hommage avant sa mort de la part de Soul Jazz Records avec Punk 45: The French Connection, compilation regroupant les groupes phares du punk à la française avec Asphalt Jungle ou Métal Urbain, avec un livret comprenant une petite interview du bonhomme. Soul Jazz ne s'arrête pas là puisqu'on retrouve une interview sur sa vie dans le livre Punk 45: The Singles Cover Art of Punk 1976-1980 édité avec le journaliste Jon Savage, grand spécialiste du punk anglais. Zermati, vraiment Born to Lose ? Pas si sûr.

edited-by-jon-savage-and-stuart-baker-punk-45-the-singles-cover_4