Capture d’écran 2020-07-30 à 09.01.32_1

Le méchant Saint-Paul nous disait bien de ne point trop mépriser le temple de notre âme. Ce suédois l'a bien compris, et nous montre que le cliché du petit gringalet à la coupe au bol est bien trop réducteur quand on pense aux prêtres. Oskar Arngarden, pasteur luthérien, est aussi coach sportif et partage sur Instagram ses séances de musculation pour nous exhorter à honorer les prisons de nos âmes. Couvert de tatouages, coiffé avec minutie et bien musculeux, ce serviteur de Dieu cumulait 200 000 abonnés sur Instagram avant d'ouvrir son nouveau compte kettlebellpriest pour ravir les yeux des gym kings et gym queens. Lobby de l'église protestante ou troll original, Pasteur Oskar amène toutefois la religion chrétienne au royaume du funk numérique. Bougeons donc nos fesses et suivons son chemin en "soulevant et tirant des choses lourdes".