GIF-DJGM--DOUBLE-VINYLCette rentrée ne s’annonce pas très rebelle, avec le Covid qui a pris en otage nos fiestas, et le gouvernement qui a pris en otage le respect… Bientôt, le souvenir de transpiration intense après avoir ondulé sur du Etienne Daho fera partie de nos moments de gloire… Et même si nos acouphènes lui disent merci, y a comme un vide dans nos oreilles. Alors en attendant que la musique puisse revenir dans nos vies comme avant, on se téléporte dans la grande histoire de la scène post-punk et coldwave française. Dans la continuité de l’expo de 2008, et à l’occasion de la sortie de la troisième compilation Des Jeunes Gens Mödernes, on repart à la découverte des sons oubliés et précieux de la décennie 1970-1980. De l’inédit d’époque, old but gold. Un vrai trésor pour vos feuilles : on y retrouve Tokow Boys, des formations garage punk estudiantines telles que Les Stagiaires, Spleen Idéal, Raison Pure, ou plus énigmatiques voire éphémères comme Berlin 38, les Magistrats de Syracuse, en passant par des bands nés entre les quatre murs d’un appart enfumé, comme Analoid ou encore Abitbol et DespEriez, et bien d'autres encore... Un bel échantillon magnifié dans cet LP, qui ravira les chineurs et les amateurs de bruissements lucifériens de synthé disjonctés. L’occasion d’une plongée dans les proto-productions d’une scène musicale underground d’une richesse inépuisable, et d’une originalité aussi inattendue que réjouissante. 

Et parce que chez Brain on n’a pas fini d’être sympa, on fait gagner 5 lots comprenant une place pour un concert à la Station, qui réunira des anciens et nouveaux artistes punk/coldwave + une version digitale de l’album.
Pour ça, vous devrez être capable de reconnaitre les artistes présents sur la pochette. Les mélomanes qui en auront trouvé le plus, repartiront sacrément contents.

Écrivez à [email protected], avec nom et prénom, et en objet Jeunes Gens Mödernes.
3000_3000-djgm-volume3-300dpi copie (1)