Vous le savez, chez Brain, on aime pas trop trop les journaux de confinement, ça nous fait des plaques rouges et comme des envies de remplir les attestations dérogatoires avec du sang frais. Mais celui de Pierre-Emmanuel Barré, c'est autre chose. Au lieu de méditations d'intellectuels fin de race on y trouve de l'humour fin, de la violence et de la nécrophilie. Voici donc la saison 1 complétée avec des épisodes bonus, le jeu de l'oie du confinement, un jeu vidéo où l'on peut donner à Bruno Lemaire la golden shower qu'il mérite, un poster sexy de Miskine le iench pour nos (nombreux) lecteurs zoophiles ainsi qu'un passeport pour la République Populaire du Voituristan. En plus, 20% des bénéfs iront à l'asso Droit au logement ce qui vous donnera, on cite le poète, "le droit de répondre au gauchiste en k-way jaune pisse qui vous poursuit dans la rue pour que vous aidiez les pandas migrants handicapés violés par leur frère sidéen : "désolé, je donne déjà"". Dépêchez-vous donc de vous arroger ce privilège exquis en l'achetant pour 22 balloches ici. Profitez-en car il n'y aura pas de saison 2, M. Barré ayant déclaré sous l'emprise du cidre brut et du crack : ''On a bossé gratos pendant le confinement, maintenant va falloir allonger le pognon bande de gros rats.''
1A90B8F4-3075-4638-9BB2-A97987BCA026