Dear Christophe, 
tout d'abord, il me faut revenir sur une petite approximation lexicologique : l'expression maillot de bain est un terme générique recouvrant des réalités très diverses allant du bermuda de bain au boardshort en passant par le slip de bain et le boxer de bain sans oublier le très courant short de bain. Vous ne pouvez donc pas dire que vous préférez le maillot de bain au short de bain, ça n'a aucun sens, c'est un peu comme dire que vous préférez les chapeaux aux casquettes. 
 
Et pour savoir précisément de quoi on parle, mettons des mots sur les choses, en allant du plus long au plus court: 
- Le boardshort est un bermuda de bain en matière technique, généralement pourvu de tout un tas d'équipements permettant la pratique d'un sport de glisse. Autorisé si vous pratiquez un sport de glisse seulement. 
- Le bermuda de bain est un short long, qui arrive en général juste au-dessus du genou. Totalement prohibé. 
- Le short de bain est le maillot de bain le plus répandu ; sa longueur mi-cuisse plutôt confortable et la très grande variété de motifs disponibles en fait le maillot de bain passe-partout, que les no look adopteront en version noire ou kaki là où les jajas le préfèreront aux couleurs de la Jamaïque et les hipsters à motif aztèque fluo. 
- Le boxer de bain fait partie des maillots de bain en lycra, c'est en quelque sort un shorty moulant, excellemment bien porté par James Bond, aka Daniel Craig dans cette sublime scène dite "de la plage" dans Casino Royale ou dans un autre registre par Aldo "Plus beau que moi tu meurs" Maccione en 1972.
- Le slip de bain est un slip de bain, est-il besoin de le définir ? Non. 
 
Cette petite précision apportée, passons au fond de votre question. 
La Peltag est entièrement d'accord avec vous sur les aspects purement pratiques qui font des maillots de bain en lycra de meilleurs alliés de nos vacances aux bords de mer que les shorts de bain (même si à leur décharge il en existe dans des matières qui sèchent très vite). 
La Peltag prohibe violemment les bermudas de bain que vos "camarades biberonnés aux images de surfer" pratiquent sans aucun doute allègrement. 
Le slip de bain, honnêtement, c'est chaud. 
Le short de bain, ouais, bon, c'est sans risque mais sans personnalité non plus. 
L'option qui nous semble donc la plus cool et la plus raisonnable est celle du boxer de bain, comme Daniel et Aldo. 
 
Quelques conseils : 
> Jouez la sobriété, les imprimés régressifs font plutôt assez mauvais ménage avec les shorty sexy. 
> Prévoyez un tee-shirt : vous pourrez toujours prétexter que c'est pour vous protéger du soleil, et non pour camoufler vos poignées d'amour, les deux raisons sont tout autant acceptables. 
> Pensez aux accessoires : à la plage, on a trop souvent tendance à ne penser qu'au maillot de bain. Grosse erreur. Si vous ne voulez pas avoir l'air d'un plouc go-go-dancer moulé dans votre shorty, munissez-vous aussi d'une belle serviette (unie, simple, sans écritures ou imprimés Le monde de némo), d'une paire de chaussures de plage présentables (pas de tongs ni de tatanes en caoutchouc, par pitié, mais des espadrilles ou des tennis en toile sans lacet), de belles lunettes de soleil (Aviator à monture dorées à proscrire) et d'un vrai sac de plage (sac à dos ou cabas en tissu, sac en plastique ou sac de course recyclable interdits). 
 
En respectant ces quelques règles, vous devriez survivre avec dignité au défi plage 2012.
 
***ShiningRubis
 
Posez votre question look à la Peltag, la Police européenne du look, de la tendance et de l'avant-garde, en envoyant un à email à : [email protected] . Merci de ne pas nous faire part de vos problèmes existentiels ni de vos ennuis amoureux dont nous n'avons que faire, mais d'envoyer uniquement  vos questions concernant le look, la mode, la fashion, le style, en moins de 300 caractères, en français, et sans abréviation type texto ou autre style de jeune.