La fin du monde n'a pas eu lieu mais notre monde à nous s'étiole peu à peu et nos repères partent à vau-l'eau, à l'instar de la carrière de Jenifer. La faute à qui ? A nos idoles qui vieillissent, qui doutent, qui échouent et qui nous décoivent parfois (cf. Beyoncé qui fait du play-back à l'inauguration ball de Barack Obama, kikoo la déception).

 

JT a voulu nous faire le coup du sexy back à grand renfort de teaser et de mystère pour annoncer son retour, mais la cruelle réalité veut que son nouveau 'tube' Suit & Tie sonne comme un vieux fond de tiroir de M.Pokora.
 
La nouvelle tendance aux States étant de pondre des "lyrics videos", soit des clips où les paroles apparaissent à l'écran, et Justin Timberlake n'étant apparemment plus vraiment friand d'originalité, il a donc décidé de s' y coller lui aussi pour illustrer ce merveilleux condensé du meilleur de la musique urbaine de 2004.
 
Outre les paroles, on voit dans le clip de Suit & Tie un Justin Timberlake en... suit & tie (costume-cravate pour ceux qui ont fait allemand LV1) conduisant sa décapotable comme le beau gosse qu'il est. On l'aperçoit également chiller dans un studio photo et dans plein d'autres lieux de vie avec le swag à Jean Dujardin.
 
Big up à Tom Ford pour le product placement de prestige, et toi Justin, si tu continues comme ça, on t'enferme dans une cave avec Brit-Brit.
 

 

Sarah Dahan.