Ils viennent d'où ? 

On les soupçonne fortement de venir de Paris, ou du moins de la petite couronne, mais officiellement le duo aurait pensé puis produit son premier album sur les bords de la Méditerrannée. Basses slappées VS huile d'olive.

 

Qui sont-ils  ?

Le scénario de Cinema s'est écrit à quatre mains. Celles d'Alexandre Chatelard, poète baroque et grand manitou de l'électro synthétique hexagonale. Et celles de Calypso Valois, comédienne et chanteuse, qu'on a pu entendre lors d'une réinterprétation d'Amoureux Solitaires aux côtés d'Etienne Daho sur l'album hommage à Jacno, Jacno future (Calypso est le fruit des amours d'Elli & Jacno)

 

Où en sont-ils ? 

Après un premier essai sous le nom de Pur Sang, le duo s'est remis en selle pour mieux galoper vers des contrées fantasmagoriques et sexy. Les morceaux Pain de minuit et U.V , que l'on peut retrouver sur la compilation Kitsuné Parisien III qui sort le 4 février prochain, laissent présager un album toute en moiteur et en nappes synthétiques. On se risque à parier que tonton Giorgio leur décernerait le label rouge.

 

Ca ressemble à quoi ? 

A  Giorgio comme cité précédemment, à Jean-Michel Jarre, à Exotica, leurs cousins contemporains mais en plus... abstrait.

 

A quoi ça ne ressemble pas ? 

A la "nouvelle scène française" où il est généralement question de chansons sur ses souvenirs de classe verte et de soirées d'hiver passées dans le Morbihan avec une météo capricieuse.

 

Que faut-il faire de ce groupe ? 

L'écouter les nuits de pleine lune, éventuellement faire des enfants dessus.

 

 

++ Le site officiel de Cinema et son compte Facebook.

 

 

Sarah Dahan.