L'avant-cérémonie
Tout au long de la journée de dimanche, l'actrice Pauley Perrette a eu la gentillesse de nous faire visiter les coulisses des Grammy via son compte Twitter. Rappelons que Pauley Perrette, c'est la nerd de la série policière NCIS, celle qui ressemble à un mauvais avatar qu'on aurait créé avec un kit d'accessoires "gothiques" dans Second Life.
 


Paulette a donc pris des photos de ses idoles — Travis Barker ci-dessus — et répété l'ouverture de son enveloppe puisqu'elle remettra un prix ce soir-même. Elle dévoile ensuite le placement des stars présentes ce soir en prenant en photo les chaises censées les accueillir.



A ce titre, rien à signaler : les couples sont évidemment placés ensemble, les stars de la country se retrouvent parquées dans le même coin et il semblerait que Paulette aura le privilège d'être assise à côté de Quincy Jones. Espérons juste qu'aucune erreur de type placer Chris Brown et Frank Ocean côte à côte n'a été effectuée, parce qu'on connaît la chanson : au moindre faux-pas, c'est le stagiaire qui prend tout.

Mais en voyant ces images, vous devez vous dire qu'il y a l'air d'avoir un paquet d'absents. Hé bien sachez qu'à l'aide de nos multiples connections bien placées, nous nous sommes procurés quelques informations supplémentaires en exclusivité.

Voici donc la place réservée à Willow Smith

 

…celle du rappeur Rick Ross


…et enfin, celle de Paris Hilton, qui a absolument tenu à venir, et menacé de piquer une crise (c'est-à-dire fondre en larmes et appeler ses parents) si elle ne disposait pas de sa propre place. Il a donc fallu lui trouver un siège en urgence.



Hélas, l'équipe de production n'ayant pas eu la place de faire rentrer son trône, Kanye West ne sera pas présent ce soir. Il en va de même pour Lady Gaga qui, juchée sur son char de la Gay Pride n'a pas voulu en descendre et s'est donc vue refusée l'accès à la cérémonie.

En revanche, Madonna est toujours en charge de l'After-Party.

Heureusement, car rappelons nous que l'an dernier, la soirée chez Ke$ha s'était très mal terminée :


La cérémonie

Tapis rouge
Rien à signaler sur le tapis rouge, tout le monde est très excité d'être là ce soir, et "oh my god you look so amazing in that dress/suit !" + "thank you ! you look good too !". Une image à retenir néanmoins :


Le décolleté vertigineux de Katy Perry, qui n'a pas dû recevoir le mail de la production concernant la nudité partielle. Un tenue qui n'est d'ailleurs pas sans rappeler la robe très controversée de J-Lo aux Grammys de 2001. La nouvelle génération prend le relais, moment touchant.

 

20:00 Taylor Swift - We Are Never Ever Getting Back Together

Taylor Swift ouvre le bal avec une énième chanson post-rupture dans laquelle elle n'admet aucun tort et jure de ne jamais se remettre avec toi, loser. Pour la mise en scène, elle fait appel à un cracheur de feu, des mimes et un marionettiste. Pourquoi ? Parce que, loser.

 

20:12 Ed Sheeran feat. Elton John - The A Team

Ed Sheeran, qui est désormais le roux le plus connu d'Angleterre (désolé Rupert Grint), interpète son tube The A Team en duo avec Sir Elton John, habitué aux performances inattendues. Un joli moment.

 

20:31 Tiens, Chris Brown et Rihanna sont assis ensemble et partagent la même épaule :

Le mec assis à droite juste derrière eux n'a pas l'air d'approuver. Tout comme la twittosphère.

 

20:40 Miguel feat. Wiz Khalifa - Adorn

Bravo.


20:52 Le groupe Fun. remporte le prix de la chanson de l'année pour "We Are Young" et oublient de remercier Janelle Monaé, également présente sur le morceau (et dans la salle ce soir). Par contre, ils pensent à remercier Jay-Z, sans raison, pour rigoler. Jay-Z, cognac à la main, leur répond "YOU'RE WELCOME" avec un air un peu bougon.

 

21:04 Justin Timberlake feat. Jay-Z - Suit & Tie / Pusher Love Girl

Jay-Z qui, trop imbibé, pense à peine à se lever de son siège pour son couplet pendant la prestation de Justin Timberlake. Ou alors c'était une mise en scène calculée, genre "tssss moi j'ai pas besoin de me préparer avant de monter sur scène". Bien joué Jay.

 

21:27 Alicia Keys & Maroon 5 - Daylight / Girl On Fire

On dira ce qu'on voudra, mais il y a quand même des paroles qui passent mieux en anglais. "CETTE FILLE EST EN FEEEEEEUUUUUU", ça aurait plus l'air d'un appel à l'aide inquiétant plutôt que d'un refrain catchy, surtout hurlé par Alicia Keys.

 

21:40 Rihanna feat. Mikky Ekko - Stay

Un beau moment...sur une chanson qui rappelle un peu trop la reprise d'Animal de Miike Snow par Sky Ferreira.

 

21:56 Kelly Clarkson - Tennesse Waltz / (You Make Me Feel Like) A Natural Woman

Chère Kelly, si on était à nouveau sur le plateau d'American Idol en 2002, nul doute que tu aurais récolté 4 bleus. Tiens, demande donc à André Manoukian ce qu'il en pense.

 

22:06 Bruno Mars feat. Sting - Locked Out Of Heaven / Walking on the Moon | Bruno Mars, Sting, Rihanna, Damian Marley & Ziggy Marley - Could You Be Loved ?

Un hommage à Bob Marley par Bruno Mars, Sting et Rihanna ? De toute évidence, les américains sont jaloux du succès de Génération Goldman, ce cher collectif bien de chez nous.

 

22:23 Fun. remporte sa deuxième récompense de la soirée, et toujours pas un mot pour Janelle Monaé.

Elle se lève pour les ovationner, mais on la sent un peu tendue quand même, hein.

 

22:35 Carrie Underwood - Blown Away / Two Black Cadillacs

La semaine dernière, j'érigeais Kelly Clarkson en chanteuse officielle de l'hymne américain. Hé bien sachez que Carrie Underwood (autre gagnante d'American Idol), est TOUJOURS présente aux cérémonies de remises de prix en tout genre pour y interpréter son dernier single en date. C'est d'ailleurs la seule promo qu'elle a l'air de s'autoriser puisqu'on ne la voit jamais ailleurs. Un peu comme un délégué de classe qui ne se rend jamais en cours mais est toujours présent au conseil de classe pour donner son avis. Sauf que bon, elle fait de la country, alors on s'en fout un peu.

 

23:09 Juanes - Your Song

Alors Juanes, personne ne l'a vu venir. D'ailleurs, même la voix-off qui annoncait les artistes à venir avant chaque coupure pub l'a occulté. Lui qui, en 2005, était l'auteur de "la chanson officielle des gens qui ont trop hâte de partir en Erasmus" dans mon lycée se retrouve aujourd'hui pris en sandwich entre la pub et une prestation de Frank Ocean. Bon, il est quand même sur la scène des Grammy alors tout n'est pas si sombre.

 

23:12 Frank Ocean - Forrest Gump

Frank Ocean, visiblement stressé ou gêné par son installation visuelle alambiquée, rate sa prestation en chantant faux tout le long du morceau. Ou peut-être est-ce le fait d'avoir été présenté par Juanes qui l'a mis mal à l'aise. On ne le saura jamais.

 

23:23 LL Cool J, Chuck D, Tom Morello, DJ Z-Trip & Travis Barker - Welcome To The Terrordrome / Rock The Bells / Whaddup / No Sleep Till Brooklyn

Une conclusion musclée pour une soirée d'un niveau globalement supérieur à celui de l'an dernier, ponctuée par des victoires surprenantes (Miguel, Black Keys, Gotye) et d'autres plus attendues (Adele, Jay-Z zzzzzzzz...). Pas d'happenings qui fait jaser, pas de scandale qui aurait fait les choux gras de Perez Hilton. Mais pour tout ça, il y a les MTV Video Music Awards, en septembre prochain. Les Grammy Awards, ce n'est que l'amour de la musique...ou du moins, l'amour du bruit, Skrillex ayant été récompensé pour la deuxième année consécutive hier soir.

 

(pour voir les autres prestations de la soirée, notamment the Black Keys et une poignée de chanteurs country, c'est par ici que ça se passe)

 

Thomas Rietzmann.