Au commencement, les trois garçons Patrick Vidal, Eric Fitoussi et Jean-Pierre Charriau étaient entourés de Marie (et de son frère) dans le groupe de punk new-wave Marie et les Garcons, groupe qu'ils ont formé sur les bancs d'un lycée à Lyon au milieu des années 70. 

 

Très vite, la réputation du groupe a dépassé les frontières de la région lyonnaise, tant et si bien que Marie et ses acolytes sont non seulement invités à se produire au mythique CBGB de New-York, mais aussi, en 1978, à faire les premières parties de Patti Smith et des Talking Heads dans leur Gaule natale. John Cale a même produit leur single Attitudes / Re-Bop, ce qui leur a en toute logique conféré un statut semi-culte dans le milieu underground - à tel point qu'ils disposent même d'une fiche wikipédia en anglais, wow.
 
 
 
 
Et comme toute légende qui se respecte, le groupe s'est séparé après un poignée de singles à la fin des années 70.
 

 

C'est sur les ruines de cette première formation que les garçons rebondissent et se renomment tout simplement "Garçons", en laissant libre cours à leurs envies disco, des envies plutôt assez éloignées de leur son originel mais qu'on avait déjà pu deviner grâce à leur reprise inattendue de Macho Man des Village People. De cette expédition vers de nouveaux territoires sortira un seul album, nommé Divorce et sur lequel on retrouve le single French Boy, efficace et jouissif. 
 

 

Marie décèdera en 1996 d'une rupture d'anévrisme, mais on continue encore d'entendre parler de Patrick Vidal qui, en sortant plusieurs albums dans les années 80, est devenu une figure emblématique de la musique électronique ; ainsi, après avoir été notamment DJ résident aux Bains Douches puis au Privilège dans les années 90, il est désormais DJ et sound designer, deux activités très prisées par les slasheurs et autres branchets

 

Ecouter/télécharger :

Garçons - French Boy

Garçons - 25th Street

Garçons - Critics

 

 

Sarah Dahan.