Le morceau préféré au monde, ou presque, de Jeff Mills : 

 Tantra - Hills Of Katmandu

Explications : 
"Parmi les quelques milliers de vinyles que je possède, ceux auxquels je tiens véritablement comme à la prunelle de mes yeux se comptent sur les doigts d'une main. Il s'agit de disques si rares et difficilement trouvables que j'ai passé des années, voire des décennies à les chercher avant de finalement les dénicher quelque part. L'un d'entre eux est ce classique disco de 1979, Hills Of Katmandu, du groupe italien Tantra. La première fois que j'ai entendu ce titre, je devais avoir quelque chose comme 16 ou 17 ans.
Pour l'époque, ce titre condensait sur le plan formel comme stylistique tout ce dont nous étions assoiffés musicalement. Uptempo, progressif et avec un break extraordinairement long. Comme il s'agissait d'un disque italien disponible uniquement en import, il était quasiment impossible de se le procurer à Détroit. Evidemment, on était encore loin de l'arrivée d'internet et des moteurs de recherche. Pour réussir à localiser et trouver une quelconque marchandise vendue ailleurs que dans sa propre ville, il fallait passer des appels longue-distance très onéreux... des appels que j'effectuais depuis le téléphone fixe de mes parents !
Au cours des ans, ce disque-ci se révéla être une véritable Arlésienne. Jusqu'à ce qu'une après-midi, alors que j'étais parti chiner des vinyles dans le quartier de Shibuya à Tokyo, je pénètre dans la minuscule boutique d'un disquaire, située dans une ruelle dissimulée derrière l'artère principale du quartier. A vrai dire, il ne s'agissait même pas d'un véritable magasin en bonne et due forme, mais plutôt d'un espace que s'était aménagé un collectionneur privé pour en faire le point de vente de sa collection personnelle. Et voilà que je tombe sur ce disque ! Cette édition était si rare que je n'ai pas hésité à débourser 250 dollars US pour l'acquérir. Depuis lors, le vinyle trône fièrement dans ma collection à la maison." 

++ Retrouvez l'actualité de Jeff Mills sur Axis Records, et ici sa discographie complète.
++ Vendredi 31 mai, Jeff Mills revient à la Machine du Moulin Rouge pour la deuxième édition de Time Tunnel, sa résidence parisienne.