The Nerves - Hanging On The Telephone

Blondie a fait un tube en reprenant ce morceau, mais je préfère de très loin cette version-ci, qui est l'originale. Peu de gens savent qu'à la base, ce titre n'est pas de Blondie. J'ai longtemps cherché le 45 tours original de The Nerves sur lequel figure ce morceau, et c'est seulement l'année dernière que j'ai fini par le trouver, chez Amoeba à San Francisco. Cet album m'a coûté une blinde, mais il s'agit vraiment d'un de mes disques préférés de tous les temps.

 

The Pretty Things - She's A Lover

A peine sorti du lycée, c'est en découvrant S.F. Sorrow que j'ai entamé ma période Pretty Things, mais je n'ai toutefois jamais écouté Parachute, l'opus suivant du groupe. D'après ce que j'en ai compris, le public a plutôt mal reçu ce dernier, lui reprochant d'être trop pop, trop différent de leur précédent disque. En tout cas, le morceau qui nous occupe comporte un refrain et des couplets incroyables, et se trouve traversé par une impro psychédélique ultra-cool vers le milieu.

 

Eddie & Ernie - I'm a Young Man

J'ai honte de ne pas avoir découvert ce morceau plus tôt. Dès que je l'ai entendu, j'ai eu l'impression de l'avoir toujours connu. Je suppose qu'il provient d'une de ces fabuleuses compilations qu'édite Numero Group et dont John et moi sommes si fans. En tournée, c'est la plupart du temps en chantant ce morceau a capella que nous nous échauffons la voix avant un concert. Il s'agit sans nul doute d'une de mes pépites favorites de ma collection.

 

Spiritualized - Come Together

Il ne m'est jamais facile de choisir quel titre de Spiritualized citer tant j'adore tous les morceaux du groupe. Dernièrement, j'étais aussi à fond dans Ladies and Gentlemen, We Are Floating In Space, et j'ai adoré leur tout dernier album, celui qui est sorti l'année dernière. Mais c'est ce morceau en particulier que nous écoutions pendant nos sessions d'enregistrement, alors j'ai décidé de l'inclure dans la liste sans trop d'hésitation.

 

Little Dragon - Nightlight (Unknown Mortal Orchestra Remix)

Quelles percus ! Les UMO sont de très bons amis à nous et on a eu la chance de pouvoir tourner avec eux : ils ont fait notre première partie il y a deux ans de cela, pile au moment où sortait leur premier album. Ces types sont vraiment de bons gars, nous sommes de grands admirateurs de leur travail.

 

Pusha T - Numbers On The Boards

Nous sommes de grands fans de hip-hop. Je ne suis pas sûr que ça transparaisse dans nos morceaux, mais il me semble que sur Evil Friends, cette influence se discerne plus clairement que dans nos quelques autres titres précédents. Ici, on a droit à un beat qui tabasse - c'est Kanye qui l'a produit. Ce morceau est l'exemple-même de comment faire un arrangement réussi tout en gardant chaque partie immédiatement identifiable. Et les rimes de Pusha T sont excellentes.

 

Jai Paul - BTSTU

J'écoute beaucoup trop de Jai Paul. C'est en train de devenir problématique. Peut-être que j'aime Jasmine encore plus que ce morceau, mais j'ai dû l'écouter au moins 200 fois sur les mois qui viennent de s'écouler, alors pour changer, je vais revenir à celui-ci, BTSTU. La production de ce titre est révolutionnaire, elle ne ressemble à rien de connu. Jai Paul a vraiment réussi son pari : garder son identité propre et laisser s'exprimer la musique. Je le soutiens à 100%.

 

Apple and the Three Oranges - Free & Easy Pt. 1

Je me suis inscrit à Now Again Records, un label découvert sur Drip.FM qui s'est spécialisé dans la ré-édition de disques de soul tombés dans l'oubli, un peu comme ce que fait Numero Group. Cette chanson a un groove incroyable. Ca fait un petit moment que j'ai l'intention d'en isoler la section sythmique pour en extraire des samples, mais je n'ai pas encore eu le temps de m'en occuper pour l'instant. Si ça dit à quelqu'un de le faire à ma place et de me les envoyer, ce serait avec plaisir !

 

Python Lee Jackson - In a Broken Dream feat. Rod Stewart

Un soir, nous étions tous assis tranquillement à boire du whisky et écouter de la musique chez Brian (Danger Mouse) lorsque soudain, il nous mit ce morceau. Je me rappelle surtout qu'il l'a passé à un volume complètement délirant, le solo de guitare a failli m'arracher la tête. La façon dont la voix de Rod Stewart s'insère dans cette piste après ce solo est époustouflante. Et puis il y a ces mots : "Everyday I spend my time...". Rod possédait un timbre de voix exceptionnel quand il était jeune, une qualité qu'il a perdue avec l'âge. C'était tellement ouf.

 

The Shangri-Las - Remember (Walkin' In The Sand)

Je ne me rappelle plus très bien comment je suis tombé sur cette chanson. Je devais probablement être en train de farfouiller sur Spotify, et je crois qu'à force de cliquer à droite et à gauche sur des vieux morceaux produits par Phil Spector, j'ai fini par atterrir sur ce morceau. Tous ces groupes féminins de la fin des années 50 / début des années 60 comme The Ronnettes, The Crystals ou The Shangri-Las ont un son particulier qui me plaît beaucoup, mais parfois, ils sont tellement enjoués qu'on sature un peu au bout d'un moment. Ce morceau-ci a un côté bien plus sombre que d'habitude, et du coup, l'ambiance qui s'en dégage est incroyable.

 

The Righteous Brothers - Unchained Melody

Il n'y a pas grand'chose à expliquer sur ce dernier titre. Il s'agit du morceau sur lequel nous entrons en scène depuis 6 ou 7 mois. A chaque fois que je l'entends, j'ai l'impression que ça va être à mon tour de jouer juste après. Mais c'est un morceau de circonstance puisqu'on entame notre nouvelle tournée cette semaine - alors comme le dit cette chanson, "God speed your love to me..."

 

++ Le site officiel et la page Facebook de Portugal. The Man.

++ Produit par Danger Mouse, Evil Friends, le dernier album de Portugal. The Man, est disponible depuis ce lundi 3 juin avec des goodies exclusifs. Sorti chez Atlantic Records.

 

 

Traduction : Scae // Crédit photo : Hayley Young.