Bonjour, qui êtes-vous ?
Gautier & Mathieu : Gautier et Mathieu, on a créé Crosswalk il y a bientôt 2 ans.

Qui a trouvé le nom du label et le regrettez-vous ?
Mathieu a trouvé le nom du label, à un moment où l'on se prenait la tête à ce sujet. L’idée est venue tout bêtement sur la terrasse d’un bar : on sortait tous les mots qui nous passaient par la tête, puis son regard s’est posé sur un passage piéton, «crosswalk» en anglais. Ce nom reflète bien le fondement-même du projet, notre idée de base, qui est celle de proposer une musique peu diffusée mais qui mériterait de passer le cap et d’être écoutée par le plus grand nombre. 

Il y a un chef chez vous ou vous êtes en autogestion, pourritures communistes ? 
On est une petite team de cinq personnes, mais on mène tous les deux la barque. 


Les labels sont-ils, comme les albums et la guitare, des objets du passé ?
Certainement pas. L’auto-production est pleine de limites, un artiste aura toujours besoin de s’entourer pour y arriver. La musique, c’est un sport d’équipe !

Pourquoi y a t-il aujourd'hui plus de labels que de groupes ?
Parce que beaucoup de gens ne savent pas réellement ce qu’est un label, et sous prétexte d’avoir un logo et de la musique sur laquelle le poser, ils pensent avoir un label. 

Sachant que l'idée de styles musicaux est fasciste, quel style musical défendez-vous dans votre label ?
L’électro-pop. 

Si vous étiez sur MySpace, quel serait l'univers de votre label ?
Sourire & Bonne Humeur.

Trois morceaux qui résumeraient la politique artistique du label ?
Modjo - Lady
The Supermen Lovers - Starlight
Feder - Goodbye (ft. Lyse)


Hipster, normcore ou les deux ?
Je dirais normcore à tendance bat les c**$!%#.

L'underground, ça veut encore dire quelque chose pour vous ?
Vaste sujet. A chacun sa conception de la question.

N'est-on pas un peu toujours l'indie de quelqu'un ?
Si, sauf à de très rares exceptions.

Ne mentez pas : votre rêve, c'est de devenir mainstream en vrai ?
Yes, ça serait top qu’un max de gens nous écoute ! 


Quel est votre modèle économique (LOL) ?
Ouh là, tout de suite les grands mots !

Non, sérieusement, comment gagnez-vous de l'argent ?
Disons un peu sur tout. Aujourd’hui, on est obligés d’adopter une stratégie multi-casquettes pour avoir un modèle viable. 

On est d'accord, la musique aujourd'hui, c'est gratuit; pourquoi voulez-vous encore la vendre ?
Chacun décide si la musique est gratuite ou non. A toi de décider si elle a de la valeur. Nous pensons qu’elle en a beaucoup. 

Quelle est l'importance du live pour vous aujourd'hui ?
Ça a toujours été et ça reste essentiel. C’est une expérience unique autant pour l’artiste que pour le public.  


Vos activités dépassent-elles la seule musique (merci de ne pas prononcer «transmédia» ou «collectif») ?
Non, on est à 100% dans la musique. Cependant, on n’est pas fermés à la diversification quand on aura plus de temps, qu’on sera plus installés.

Un avis sur Hadopi (répondre par non ou par non) ?
Oui et non. Mais sincèrement, ce sont des débats importants. Après le Midem la semaine dernière, j’ai lu une interview dans Libération retranscrivant des propos de la directrice de la SACEM, qui proposait une idée pour encourager la vente des disques : baisser la qualité du streaming. C’est complètement ahurissant, c’est tout à fait en dehors de notre temps. On n’empêche pas les gens de ripper les disques, d’écouter des trucs sur YouTube... C’est tout à fait intrusif et contraignant - bref, pas cool. Récemment, Kevin Parker de Tame Impala disait dans une interview que peu importe au final tous ces débats, l’essentiel reste quand même la musique. On peut finalement avoir sa plus belle expérience musicale en écoutant un morceau sur mp3 92 kb/s piraté sur un soundsystem pourri... L’essentiel est ce qu’on en fait, comment ça nous touche. 

Quel conseil donneriez-vous aux jeunes artistes qui voudraient vous envoyer leurs démos, à part «plus personne n'envoie de démos» ?
Envoyez des liens privés Soundcloud s'il vous plaît, on ne télécharge rien !

Crédit photos : Crosswalk.

++ La page Facebook et le compte Soundcloud de Crosswalk Records.