Anna :

Tory Lanez - Say It 

Jeune chanteur du 6 par qui je suis pratiquement obsédée. Impossible de passer une journée sans écouter cette chanson. En bonus le sample de Brownstone, classic R'n'B-tune des années 90.

 

Brandy - Brokenhearted

MAGNIFIQUE. Il existe aussi une version avec Wanya Morris (de Boyz II Men) mais perso, je préfère celle-la. Rien de mieux quand on a un coup de blues. Brandy m’a tout appris. Il n’existe pas une mauvaise chanson d’elle (notamment sur l’album Afrodisiac).

 

Tink - Million

Nouvelle protégée de l’illustre Timbaland. Bientôt tout le monde la connaîtra, elle est bourrée de talent et de génie. En plus elle n’a que 19 ans ! Il doit y avoir au moins une dizaine de mixtapes d'elle sur DatPiff déjà… C'est Winter’s Diary 1 qui m’a vraiment donné envie d’écrire sur des beats plus hip-hop. Dans cette chanson, Timbaland sample sa propre track de 20 ans auparavant, pour rendre hommage à la queen éternelle du R'n'B, Aaliyah.

 

Stevie Wonder - God Bless the Child

Un grand standard de jazz, écrit à la base par Billie Holiday, ici réinterprété par Stevie Wonder. C’est son album phare Songs in the Key of Life qui m’a donné envie de chanter du R'n'B quand j’étais ado.

 

Kay Bandz - Die Alone

Pure tuerie montréalaise. Pour le turn-up !

 

Romain :

Mr Oizo - Z

La track qui m’a fait découvrir la musique électronique. Je me souviens de la première fois que je l’ai entendue, c’était en 2009 sur son MySpace. Pendant les premieres secondes, j’ai rien compris, je me suis dit “WTF ?”. Puis je suis vite devenu accro, j’avais jamais entendu un truc pareil, et j'avais l’impression découvrir un monde de possibilités que je n’avais jamais explorées. Les percussions et synthés complètement dingues - et surtout l’humour souvent absurde d'Oizo - m’ont tout de suite séduit.

 

MC Solaar - Gangster Moderne

Celui-ci, c’est le morceau qui m’a introduit au rap français. J’étais et suis toujours captivé par le flow de Solaar et la façon dont ses rythmes paraissent à la fois si simples et si travaillées. J’ai directement appris les paroles par coeur. La prod' signée Cassius est aussi hypnotisante, avec sa boucle de piano à la fois élégante et mélancolique.

 

David Gilmour - Castellorizon

Démarrant avec une intro longue, éclectique et presque cacophonique par moments, pleine de percussions et d’intruments variés qui donnent l’impression de faire le tour du monde, David Gilmour (ex-guitariste des Pink Floyd) nous offre dans Castellorizon ce que je considère comme l’un des plus beaux solos de guitare électrique. L’accompagnement orchestral à couper le souffle ainsi que les riffs légendaires de Gilmour donnent un résultat majestueux qui me file la chair de poule à tous les coups.

 

X-Ecutioners feat. DJ Premier - Premier’s X-Ecution 

Le supergroup de DJ's invite DJ Premier à les accompagner pour réaliser ce qui pour moi est l'une de ses plus belles prestations de scratching. Presque 5 minutes de scratch en continu, du ear candy pour tout fan de hip-hop 90's.

 

Da-P - Strike Out

Jeune producteur montant de la beat-scene montréalaise, Da-P et ses instrus futuristes mélangeant à la fois ambiances très sombres et transitions très légères sont vite devenus une grande source d’inspiration. Il faut entendre pour comprendre !

 

++ La page Facebook et le compte Soundcloud de Haute.

++ Reciprocity, le premier EP de Haute, sortira le 23 octobre.

 

 

Crédit photo : David Uzochukwu.