Stine Janvin Motland - Labouring
Stine Janvin Motland est l'une des vocalistes les plus impressionnantes que je connaisse. Elle a longtemps habité juste à une colline de chez moi. Ce morceau donne l'impression qu'il a été enregistré juste devant chez toi, peu importe où tu vis (tant que tu vis en ville). Je l'ai écouté pour la première fois quand j'étais à New-York, et c'était comme si là où j'habite en Norvège se mélangeait avec le coin de New-York où j'étais.

Moon Relay - _);-
Les Moon Relay arrivent à créer un paysage musical et urbain qui font d'Oslo un endroit cosmique et sombre, une sensation que je n'arrive pas à retrouver dans les images habituelles que j'ai de cette ville. La plupart des membres du groupe habitent tout près de chez moi.

Susanna - Fear and Terror
Je connais Susanna depuis toujours. Elle est comme un monument à Oslo, mais pourtant elle appartient à - et chante pour - tout l'univers. Encore mieux - Susanna est l'univers.

Erik K. Skodvin - Flames
Erik habitait à Oslo avant, et il a fait de la musique magnifique à la fois là-bas et à Berlin. Il m'a aidé à enregistrer quelques chansons pour cet album avec un vieil orgue un peu flippant, dans le downtown d'Oslo, pas loin de là où j'habite.

S.l.y.c. - Wall
Encore une autre paire de voisins cosmiques. Je les ai vus en concert seulement une fois, mais j'ai adoré et j'aime trop le voyage dans lequel ce morceau vous emmène. Ils enregistrent pour le label légendaire Metronomicon Audio, une vraie perle de l'underground d'Oslo.

Vilde Tuv - Ensom Cowgirl
Vilde Tuv vient de Bergen, mais j'ai tellement écouté ce qu'elle faisait que c'est comme si elle venait de mon quartier. Cette chanson, c'est comme les nuages. Le titre se traduit par "Lonely Cowgirl", ce qui sonne comme une version un peu plus authentique de mon morceau Female Vampire.

Runhild Gammelsaeter & Lasse Marhaug - Ungilded
Lasse m'a aidé à la production sur mes deux derniers albums, mais ce morceau est l'une de ses collaborations récentes avec une autre légende norvégienne, la chanteuse Runhild Gammelsaeter. J'adore la sonorité (et l'accent norvégien) de ce morceau. C'est comme l'un de ces jeux d'aventure pour ordinateur où t'es coincé dans une sorte de pièce à chercher parmi des objets anciens et bruyants, en essayant de trouver la bonne clé ou la porte secrète pour accéder au niveau suivant.

Darkthrone - Transilvanian Hunger
Je n'avais jamais écouté cet album jusqu'à l'année dernière, mais il est devenu instantanément l'un de mes préférés. Il sonne comme une tempête de neige dans les banlieues d'Oslo, ou des millions de petits insectes arctiques en train de détruire des choses.

GIRL - Elderflower
J'adore la façon dont la musique de GIRL est complexe et belle à la fois, elle m'évoque des images très limpides d'Oslo à l'automne. Des feuilles et de l'herbe, un doux vent froid.

Therese Aune - Hedina
Une chanson que je n'arrête pas d'écouter. Elle a une progression de cordes et un timing très émotionnels. J'adore son mix d'espaces amples et d'espacements bizarres dans un cadre pop. Therese Aune est géniale. Elle n'habite pas dans ma rue, mais je l'ai vue en concert au moins deux fois dans un bistrot pas loin de chez moi.

++ Retrouvez Jenny Hval sur son site officiel, Facebook, Twitter et Instagram.
++ Son nouvel album, Blood Bitch, est disponible.