Cependant, soyons réalistes : il ne pourra pas faire grand chose d'efficace contre ce mal qui frappe les mâles inexorablement. Pourrais-tu donc donner quelques conseils à JT afin qu'il vive au mieux sa chauvitude ? Merci, Théo.
 
Cher Théo,
Cette nouvelle m'attriste au plus haut point. Et elle m'attriste d'autant plus que je n'ai pas de très bonnes nouvelles pour vous les hommes qui perdez vos cheveux : votre sex life va clairement devenir plus compliquée, car globalement les femmes préfèrent les cheveux à leur absence. Comment tirer violemment les cheveux de son partenaire pendant de fougueux ébats sexuels s'il n'en a pas ? Comment s'amuser à lui faire plein de coiffures mignonnes en utilisant force gel et mascara pour les cheveux s'il n'en a pas ? Comment lui arracher les cheveux de la tête par représailles d'une tromperie mal camouflée s'il n'en a pas ? Bref, vous empêcherez toutes les femmes de votre vie de vivre leurs fantasmes capillaires si vous souffrez de calvitie, et elles vous le feront payer cher.
Et ne vous y méprenez pas, même si votre vie sentimentale/sexuelle était riche, voire très riche auparavant, vous n'êtes plus assuré de rien maintenant : qui voudrait de ce sex symbol chauve ?

Quelques parades peuvent cependant être exploitées pour essayer de combler ce vide :

*** vous devez être très très beau / très très bien foutu / avoir une très grosse bite
*** vous ne devez pas tenter d'attirer l'attention sur une autre partie de votre corps (sauf si vous avez une grosse bite) par des accessoires modasses extravagants
*** vous ne devez pas cultiver le look crâne d'oeuf poli + bouc ultra façonné
*** vous ne devez pas compenser cette absence capillaire par une surabondance de barbe farfelue
*** vous ne devez pas faire genre vous prenez ça avec humour. Oh non, car tout cela n'a rien de drôle.

Et puis franchement, concernant  JT, cette calvitie n'est-elle pas une histoire de bad karma capillaire ? Parce que vu les horreurs qui ont été commises quant à ses coiffures, on peut se demander si ce n'est pas une cynique revanche du destin. Je dis ça, je dis rien (mais j'espère faire trembler nos lecteurs masculins qui ont eu une adolescence difficile en mode mulet).

NB :  merci de ne pas commenter sur la chance que nous avons nous les femmes de ne pas perdre nos cheveux, nous avons des problèmes autrement plus importants à gérer (comme assurer le renouvellement des générations en couchant avec des hommes chauves).
 
shiningrubis***
 
La Peltag, police européenne du look, de la tendance et de l'avant-garde, répond à vos questions look tous les lundis dans Brain Magazine. Écrivez à votre agent de liaison à  [email protected] : vous aurez peut-être la chance de voir votre courrier publié dans ces pages web ! Et prenez connaissance des avis et directives de la Peltag sur peltag.blogspot.com.