Bélier : Viser la lune
Hommes : Ça peut être pas mal de prévenir la petite avant de lui faire le Pack de bière (Pack de bière : quand le pouce et l'index sont en équerre sur la croupe de la femelle, dans le but de stimuler la zone arrière durant le coït). Le petit trou étant un endroit sensible et peureux, une fois sur deux, la jeune fille entre en situation de stress.
Femmes : Quelqu'un va vouloir jouer à Poucelina avec votre arrière-train, préparez le stade.
Petites choses fragiles : L'anxiété se fait sentir ? Essayez donc la rectolingothérapie et les olivettes n'en seront que meilleures.

Taureau : Y'a qu'la vérité qui compte
Femmes : Non. Pas de textos. Aucun. C'est soûlant. Le mec va les lire, et au mieux, répondre par un smiley. Dérogations possibles uniquement dans les cas suivants :
a) "J'ai deux mots à dire à ton calbut"
b) "On joue à deux trous dans un trou ?"
c) "Tes couilles sur mon nez ça fait un dindon"
d) "Poke moi le cul stp"
Et avec ça, s'il rigole pas (et s'il vous met pas votre part), sérieux, LAISSEZ TOMBER.
Hommes : Les smileys en guise de réponse aux  textos des harceleuses étaient autrefois une bonne ruse. Cela leur donnait l'impression qu'elles étaient drôles, que vous en aviez quelque chose à foutre d'elles, que ce qu'elles vous racontaient vous intéressait. Hélas messieurs, vous avez abusé de cette technique, elles vous ont démasqués. Rentrez dans le vif du sujet :"Tu vas bien me polir la cartouche", "J'vais voir c'que j'peux faire pour te laisser intacte", "Prépare le lub' salope", etc, ou NE REPONDEZ PLUS.
Mélomanes : Fille ou garçon, vous parlez comme cette chanson de Mai Lan ? C'est à dire que vous êtes d'une extrême vulgarité mais que vous possédez une voix douce/un air angélique/un ton cristallin et convaincant ? Ça passe. Ça passera toujours.

Gémeaux : Confessions of a Drama Gouine
Jeunes lesbiennes : On sait que vous venez d'être outées et que vous aimez la chatelette, mais c'est pas un peu tôt pour tenter Le Fist à Jo?
Lesbiennes : Les potos hétéros se moquent bien trop. Faites-leur un petit "2 nuns get ravaged by 2 nuns" et montrez-leur la vidéo, qu'ils se remettent un peu en question.
Mamans de lesbiennes : Chères mères de lesbiennes un peu réacs, enlevez vos œillères. L'onanisme n'est pas un nain à la piscine, le triolisme n'est pas le drapeau de la France, et vos filles se frottent leurs abricots entre elles. Bisous.

Cancer : Mangerbouger.fr
Hommes : Si la petite huître de la go ramassée en boîte n'est pas très fraîche, imaginez que c'est la crème anglaise de Mamie (que vous léchez à même l'assiette). Hummm.
Femmes : Si le liquide séminal du gadjio rencontré au Truskel a la texture de la lymphe et une odeur que vous ne préférez même pas identifier, imaginez que vous buvez un grand verre de Taillefine Fizz après un trajet en vélo par 36 degrés à Paris l'été dernier.
Cuistots : Ébats plus ennuyeux qu'une recette dite à Télématin ? Faites fonctionner votre imagination. J'sais pas moi, éjaculez sur son gros nibar pour faire un cheese-nan ?

Lion : Music and Lyrics
Hommes : C'est la Saint-Valentin. Attendez-vous à ce que Trésor parade en bas résille et plume dans le cul dès que vous serez rentré du boulot. Comment je le sais ? C'est la facture itunes du titre "Samba de Janeiro" qui m'a mis la puce à l'oreille.
Femmes : Peut-être pas une bonne idée de l'emmener au cimetière pour faire des galipettes "transgressives". Déjà, votre homme n'est pas comme vous, fan de Nosferatu et de La Fiancée de Chucky, et d'autre part, on est pas dans cette chanson de Saez (d'ailleurs on est dans aucune chanson de Saez, merci).
Pédoules : Semaine très active pour vous en perspective. Le ton est donné par cet air plus qu'entraînant : L'Assasodomie.

Vierge: Cinémacinéma koh tchitchaaaah
Femmes : Il faut réaliser ses fantasmes. Vous mouillez devant la scène de Dracula où le loup-garou démonte la rousse ? Achetez-vous une nuisette rouge et achetez-lui un costume de furry. Pour la stèle, la table du salon fera l'affaire.
Hommes : Il faut réaliser ses fantasmes. Vous bandez en pensant à la vidéo de La Vérité si je mens où la blonde se fait prendre par derrière dans les toilettes ? Bon. La vérité, celle-là, à la maison, ça va être chaud de la refaire (l'équation excitation/canard wc/poster de South Park ne fonctionnant pas très bien).
Grosses : Il faut réaliser ses fantasmes. Vous rêvez de lui faire le strip-tease de Kim Basinger dans J'ai épousé une extra-terrestre ? Faites. Même si ça ressemblera un tantinet plus à celui de L'Amour extra-large.

Balance : Le corps a ses raisons
Hommes : Tu auras beau être Rahan, si tu continues à faire des têtes de neurasthénique et des cris de personne qui rejette un calcul rénal par la bite, ça va pas le faire. Faut aller au Yoga. Ou se branler avant pour se calmer peut-être.
Femmes : Tu auras beau être Brooke Shields (époque Lagon Bleu, on s'entend), si tu continues à faire la tête de quelqu'un qui vient de boire 4 téquilas ou l'expression faciale de Cody Lambert façon migraine glacée en plus de pousser des vagissements de génisse instable, ça va pas être possible. Une seule solution : baillon+masque.
Gymnaste : C'est super de baiser quelqu'un comme vous, parce que vous êtes souple et tout. Prenez juste garde aux appels d'air (en langage familier: les pets de fouf).

Scorpion : Scout toujours
Hommes : Les rencontres internet de ce mois-ci ne se solderont pas toujours par de francs succès. Mais soyez sympa, même si Géraldinette n'est pas votre tasse de thé, mettez-lui un p'ti coup. Faites juste gaffe à ne pas confondre son trou avec son nombril.
Femmes : Ce standardiste du taf qui vous fait de l’œil depuis de longues années ressemble à une sorcière ? Souvenez-vous de la maxime : un train peut en cacher un autre. Au mieux il vous met un tarif de malade, au pire vous avez fait votre BA.
Re-hommes : Par contre si c'est pour la baiser en combinaison néoprène et avec un bâton, les yeux bandés, c'est pas la peine hein !

Sagittaire : Diplomatie
Hommes : On ne dit pas "Je lui ai défouraillé la boîte de Pandore avec mon Twix" mais "J'ai soif de connaissance de l'anatomie féminine"
Femmes : On ne dit pas "Je me suis sextoyée tout le week-end" mais "j'ai joué avec mon petit lapin"
Nymphettes nymphos : On ne dit pas "Je me suis fait prendre partout et dans tous les sens" mais "journée portes ouvertes"

Capricorne : Un jeu MB
Premier décan : Pour une ambiance Magic Light, le sextoy lumineux.
Deuxième décan : Pour une ambiance Jenga (ou Twister), conviez les voisinous.
Troisième décan : Pour une ambiance Piqu'puces, la pince à seins.

Verseau : Sous-entendus et langage des oiseaux
Hommes : Dis-moi ce que tu manges je te dirai qui tu es(t). Si elle prend une grosse escalope, on est bons. Si elle prend une salade, vous êtes dans la merde !
Femmes : Pas besoin de faire du blabla avec ce petit Lion ascendant Balance. "Buvez" littéralement ses paroles, et tout à l'heure c'est son lait de coco que vous aurez en bouche !
Américaine : No worries, honey. Isn't a cockring kind of a purity ring?

Poissons : Répartie
Chat échaudé : Ça minaude? Apprenez ceci par cœur : "En ce moment j’parierais qu’tu t’imagines déjà qu’tu suces ma bite au rythme des coups de fouet d’mes couilles sur ta gueule... TITILLE TOI LES NICHONS !" (Référence: Une Maîtresse Particulière, porno des années 70)
Amant éconduit : Ça se fout de votre gueule ? Apprenez ceci par cœur : "Pourquoi t'allumes pas la mèche de ton tampon pour t'faire exploser la tirelire ? Parce que toi c'est vraiment le seul moyen que t'auras jamais de te faire sauter!" (Référence: Priscilla, folle du désert)
Client : "Tu peux garder la monnaie, ça ne me dérange pas" (Référence: Maman j'ai raté l'avion)

 


Crocodile Dandy // Illustration : Skull.