Des psychologues de l'Univeristé de Berkeley, Californie, ont démontré que les gens riches se comportaient beaucoup plus mal dans la vie quotidienne que les plus pauvres. Des recherches en cours tenteront d'expliquer pourquoi la richesse génère un tel comportement.

 

(Source)