4 abonnés Twitter de Jean Messiha ont purement et simplement disparus ce matin. Pour ce proche de Marine Le Pen, aucun doute, il s'agit d'une censure politique de Twitter qui fait disparaître les followers des vrais patriotes.

Une véritable affaire d'état. «Je dispose de centaines de témoignages, preuves à l'appui, d'une censure sournoise mais réelle. J'étudie avec mon avocat la suite à donner», déclare-t-il au Figaro.

Mais où sont passés ces abonnés martyrs, nouveaux desaparecidos, comme on appelait les opposants politiques disparus sous la dictature de Pinochet ? Proposons une invraisemblable théorie du complot : et s'ils l'avaient simplement unfollow ?