goulard

L'ancien socialiste désormais apparenté LFI crée la bonne ambiance. Un témoignage vibrant où l'on apprend, entre autes, que "Si on voulait conforter l'image arrogante de la France, on ne s'y serait pas pris autrement. (Goulard) est même pire que Macron. Lui au moins, il est habile. Elle, c'est la porte-parole de Schäuble. C'est normal que les Allemands l'adorent."

Heureusement que Sylvie Goulard ne s'est pas présentée aux municipales à Paris ; imaginez un peu si Griveaux s'était mis, à son tour, à lui refaire le portrait. 

(Source : Libération)