be

Mardi, le parlement flamand a été évacué après l'appel téléphonique d'une personne qui s'était simplement exprimée en anglais pour demander des renseignements. L'enquête a démontré qu'il n'y avait eu aucune menace d'attentat, l'homme qui avait décliné son identité en début de conversation a toutefois été interpellé et questionné. Les services du parlement ont crû y voir un lien avec les célébrations du 40e anniversaire de l'Institut kurde qui avaient lieu dans l'enceinte du bâtiment. It's getting crazy.

(Source : DH.be)