goulardo

Les affaires qui la menacent auront donc eu raison d'elle : Sylvie Goulard ne sera pas commissaire européenne au Marché intérieur. Véritable porte-poisse, l'ex ministre des Armées s'est spécialisé dans la nomination-éclair. Ce coup-ci, elle ne siègera même pas. C'est un coup dur pour Macron qui avait lutté pour imposer son nom. 

(Source : Le Parisien)