"Qui n'apprécie pas ce rare moment de tranquillité : pisser ? Ces minutes de repos, quand dans la joie du besoin qui s'accomplit, en même temps que la vessie se libère, l'abdomen reprend son souffle, l'esprit respire, s'apaise ?" François Ruffin (à l'origine de  cette proposition de loi) est facétieux et poète avec ça. Le régime gaufre-foot sûrement. Au delà du titre provocateur (y'a un terme pour putaclic quand c'est une proposition de loi dont il s'agit ?) les députés signataires de cette proposition veulent porter l'attention sur l'envahissement de l'espace public par les écrans publicitaires jusque dans les toilettes et demandent une régulation. Souhaitons que la provocation paie et qu'on ne leur pisse pas à la raie en réponse.

(Source : Contexte Pouvoirs)