une_hotline

Depuis l'arrivée de LREM au pouvoir, on n'a jamais vu un tel fleurissement de hotlines en tout genre, entre autres : 

- Une hotline pour réconcilier propriétaires et locataires ;

- Une hotline pour les personnes en situation de handicap ;

- Un numéro pour le harcèlement de rue

- Un numéro vert pour le coronavirus

- Une hotline pour accompagner les PME dans l'élaboration de l'index d'égalité homme-femme ;

- Une plateforme pour signaler les agressions sexuelles

- Un numéro vert pour le changement des boîtes de Levorhyrox ;

- Un numéro vert pour les Rouennais après l'incendie ; 

- Et donc désormais un numéro pour les punaises de lit. 

Mais ça doit couter un pognon de dingue toutes ces personnes au téléphone !