pp

Alors qu'il avait disparu pendant le confinement, Cédric Villani réapparaît subitement. Il vient de rejoindre le groupe (pseudo) dissident des députés ayant "quitté" En Marche pour créer le nouveau groupe EDS (Emmanuel Dans le Seum ou En Demie Séparation) Ecologie Democratie Solidarité (avoueraient-ils que ces notions ne sont pas des valeurs de LREM ?) mais preuve supplémentaire que ce groupe n'est pas si indépendant que ça, Villani a déclaré ce matin sur France Inter "Si jamais Agnès Buzyn a une attitude qui compromet la candidature de la République en marche, si la campagne de la République en marche se retrouve désemparée face à l’attitude de sa tête de liste et s’ils souhaitent venir discuter avec moi de la meilleure façon de transformer Paris, je resterai, comme toujours, ouvert à la discussion". L'attitude "compromettante" et qui "désempare" d'Agnès Buzyn...Il est vrai que nous serions curieux de voir l'ex ministre de la Santé faire campagne auprès des parisiennes et des parisiens après les cafouillages dans la gestion de l'épidémie de coronavirus. Ca devrait être quelque chose.

(Source : Huffington Post)