Capture

François Fillon a été reconnu coupable de détournement de fonds publics dans l'affaire des emplois présumés fictifs de son épouse. Il est condamné à cinq ans de prison dont deux ferme ainsi qu'à dix ans d'inéligibilité et une amende de 375 000 euros. Pénélope Fillon est quant à elle condamnée à une peine de trois ans de prison avec sursis, une amende de 375 000 euros et une peine d'inéligibilité de 2 ans. Nathalie Gavarino, la présidente de la 32eme chambre correctionnelle a évoqué au sujet de François Fillon, la "mise en place [d']une organisation permettant de détourner la quasi totalité à son profit du crédit collaborateur de l’une ou l’autre des deux assemblées" qui lui aurait rapporté 1.155.701 euros d'après le calcul du tribunal. concernant les emplois fictifs de Pénélope Fillon, le tribunal estime que "les recrutements de Madame Fillon n’obéissent à aucune logique ni en terme de montant de rémunération, ni en terme des tâches effectuées, en réalité, par d’autres collaborateurs. Elle n’a jamais effectué de réelles prestations de travail, au-delà de quelques tâches. En tout cas, rien qui n’aurait pu justifier la rémunération perçue. Si elle transmettait le courrier, elle ne le traitait pas. Cette tâche incombait alors à une autre secrétaire". Les avocats des Fillon ont interjeté appel. Fillon fera-t-il plus ou moins de jours de prison que Balkany ?

(Source : BFM TV)