zer

Une étude parue ce lundi dans la revue scientifique PNAS annonce l'existence de nouveaux virus descendant génétiquement du H1N1. Baptisés G4, ils seraient plus infectieux. Transmis des porcs aux humains, les virus seraient déjà présents dans la population chinoise (4,4% de la population générale contaminée) mais surtout parmi les ouvriers travaillant au contact de porcs (10,4%). La transmission d'humain à humain n'est pour le moment pas établie mais les virus G4 "possèdent tous les traits essentiels montrant une haute adaptabilité pour infecter les humains" d'après ce rapport, "Les pandémies se produisent quand des virus de grippe A avec un nouvel antigène de surface HA deviennent capable de se transmettre d'humain à humain. L'inquiétude est que les infections d'humains par les virus G4 ne mènent à une adaptation humaine et n'augmentent le risque d'une pandémie humaine". Les scientifiques auteurs de cette étude appellent à une surveillance accrue des personnes travaillant dans la filière porcine. Le ministère des Affaires étrangères chinois indique prêter une "attention particulière" à ce problème. Encore un coup des musulmans pour nous islamiser en nous donnant peur de manger du porc ! Entre ça et la vague verte islamiste qui s'est abattue sur la France, merci à nos éditorialistes de ne pas taire ces véritay qui dérangent. Comme par hasard G4 = 4G = 5G....

(Source : Le Temps)