C'est bien la première fois en 4 ans que Trump se soucie de l'embarras des Etats-Unis aux yeux du monde. Difficile de faire pire que lui.