Capture

Jacques Chirac avait prononcé cette phrase dans un discours en 1991, il s'était rétracté plus tard en les qualifiant d'erreur. Juppé vient réhabiliter ces propos en confirmant ce que l'on constate depuis la rentrée : la droite tente définitivement de se reconstruire en revenant à ses fondamentaux.

(Source : Le Figaro)