Une semaine après le démantèlement violent de leur campement, aucune solution proposée par la mairie de Paris n'a été retenue par l'Etat. La Police continue de les pourchasser.

Capture